Waste reduction - Think Tank Européen sur le gaspillage

Waste reduction - Think Tank Européen sur le gaspillage

En 2015, le Consumer Goods Forum annonçait l'engagement de ses 400 membres industriels et distributeurs à réduire de moitié le gaspillage alimentaire dans le monde d'ici 2025 (lire l'article).

30% of food produced is wasted each year

Les travaux européens d'ECR Community

Le groupe de travail d'ECR Community réunit une quarantaine d'experts européens en matière de la lutte contre le gaspillage alimentaire (industriels du frais, distributeurs, universitaires...) pour comprendre comment la collaboration peut contribuer à sa réduction. Il se réunit environ une fois par an dans des capitales européennes. Ses réunions mixent des interventions sur les études/recherches les plus récentes, des témoignages et la définition de bonnes pratiques dans un esprit collaboratif.

Ces réunions sont ouvertes aux adhérents de l'Institut du Commerce. Elles sont gratuites.

Contact : colinmpeacock@ecr-shrink-group.com

Travaux ECR-Institut du Commerce sur le gaspillage alimentaire

Aujourd'hui, les travaux sur le gaspillage alimentaire sont abordés via ses travaux sur l'économie circulaire et via sa participation aux travaux d'ECR Community présentés ci-dessus. La réactivation de travaux collaboratifs industrie-commerce en France est possible sur demandes des adhérents. 

Les travaux précédents réalisés au sein d'ECR France sont toujours disponibles dans sa médiathèque,  

1.Enjeux induits par l'absence ou une mauvaise concertation des prévisions de vente en terme de gaspillage et de disponibilité en linéaire (2014)

2.Enquête auprès des adhérents ECR(2014)

  • Identification des familles de produits les plus sensibles
  • Identification des points de vulnérabilité dans la chaîne de valeur (de l'usine au caddie du shopper)
  • Identification des causes principales de gaspillage

3.Contribution au rapport de Guillaume Garot sur la lutte contre le gaspillage alimentaire (2015)

  • Erreur mineure* dans la liste des ingrédients n’entraînant aucun risque sanitaire (ordre/lettres/chiffres inversé(e/s) …)
  • Absence de DLUO/DLC sur l’unité de vente mais présence de la DLUO/DLC sur l’emballage secondaire
  • Absence ou détérioration du suremballage
  • Emballage en langue étrangère
  • Tableau nutritionnel inexact du fait de la variabilité de la composition du produit

4. Autres sujets : pilotes (contrats date), veille sur les solutions de suivi des DLC...

5. Relais européen sur les initiatives françaises

6.Atelier sur l'économie circulaire: quels enjeux pour le commerce? Comment avoir un impact positif? (2018)

Source : enquête ECR France 2014

Copyright © 2019 Institut du commerce. Tous droits réservés. Consultez nos conditions générales.