Efficient Consumer Response

Origine

La première démarche d'ECR a été inaugurée aux Etats-Unis en 1988 par Procter & Gamble (Industriel) en collaboration avec Walmart (Grande Distribution). La relation entre Walmart et Procter & Gamble s’étaient détériorée à un tel point que Walton et le vice-président des ventes de Procter & Gamble se sont rencontrés pour convenir d'une meilleure façon de travailler. Les solutions qu'ils ont testées consistaient à dédier un salarié de P&G au sein d’une équipe Walmart dans leur siège social à Bentonville afin de partager des informations qui ont bénéficié les deux entreprises. Cette collaboration a connu un tel succès que Walmart a encouragé d'autres fournisseurs à travailler de la même façon. Ces fournisseurs ont à leur tour commencé à prêcher les avantages de la collaboration à leurs autres clients de détail et donc le concept a grandi.

La croissance remarquable observée chez Walmart grâce à ce travail collaboratif, a fait émerger le terme « Efficient Consumer Response », inventé par Kurt & Salmon. L'idée et le nom se sont ensuite étendus, d'abord à l'Italie, puis à d'autres parties de l'Europe et dans le monde.

ECR Europe et ECR Community

ECR Europe, basé à Bruxelles, a été lancé en 1994 et travaillait étroitement avec les initiatives ECR nationale présentes dans la plupart des pays européens. Au-delà des travaux traités et partagés au niveau Européen pour explorer de nouveaux sujets de travail collaboratif (category management, emballage prêt à vendre etc.), chaque année ECR Europe organisait une conférence internationale réunissant jusqu’à 2000 acteurs de la grande distribution. ECR Europe disparait en et est remplacé en 2016 par ECR Community, réseau européen des organisations ECR nationales regroupant des industriels, des distributeurs et, dans de nombreux cas, des fournisseurs de services au sein de leur pays. ECR Community est une plateforme neutre pour développer, diffuser et encourager la mise en œuvre de ces pratiques ECR.

Le Consumer Goods Forum

Au niveau mondial, il existe une organisation qui soutient aussi la démarche ECR. Il s'agit du Consumer goods Forum1. Le Consumer Goods Forum a été fondé en décembre 2009, suite à la fusion de 3 associations : le CIES, le Global Commerce Initiative (GCI) et le Global CEO Forum. Le Consumer Goods Forum est gouverné par une conseil d'administration composé de 50 dirigeants d'entreprises internationales - industriels et distributeurs - de produits de grande consommation. Son siège est basé à Paris.

Sa mission, reprise du site Anglais est la suivante : "Bringing together consumer goods manufacturers and retailers in pursuit of business practices for efficiency and positive change across our industry benefiting shoppers, consumers and the world without impeding competition".

Ses travaux sont concentrés sur 4 piliers majeurs : le développement durable, la sécurité alimentaire, la santé et le bien-être, et chaîne de valeur "end-to-end.

Les thèmes d’application de la démarche ECR

  • Offre/demande consommateur (connaissance des pratiques et des attentes du consommateur et du shopper, experience shopper, efficacité des promotions, disponibilité des produits, category management)
  • L’optimisation de la chaîne d’approvisionnement (supply chain collaborative, supply chain digitale, mutualisation des transports)
  • Les supports technologiques
  • RSE (gaspillage, évolutions des métiers du commerce, éthique, santé)

La méthode de travail ECR

Analyser le comportement du consommateur, maillon central de la chaine de valeur

  • Identifier et valoriser les impacts sur la relation industrie-commerce
  • Définir un langage commun, élaborer les bonnes pratiques collaboratives
  • Diffuser les bonnes pratiques auprès des adhérents et au-delà
  • Faciliter la mise en place de test ou de pilote (la mise en œuvre est propre à chaque société
  • Mesurer l’impact sur la satisfaction des consommateurs
  • Susciter et accompagner une dynamique de changement en promouvant les pratiques ECR auprès des entreprises du secteur des produits de grande consommation alimentaires et non-alimentaires, et en fournissant un support aux initiatives bilatérales de mise en application

L’association ECR France

Créée en France en 1997 sous forme d’association à but non lucratif, sous l’impulsion de 10 industriels et 10 distributeurs, ECR France a été dirigée de 1998 à 2011 par Olivier Labasse, et depuis 2011 par Xavier Hua.

En 20 ans, plus de 200 manuels, guides et études ont été publiés par ses adhérents. D’abord réservée au secteur alimentaire, l’association à but non lucratif s’est largement ouverte à d’autres secteurs depuis 10 ans (électroménager, parfumerie sélective, Jouet etc.)23. Chaque secteur avançant à son propre rythme mais pouvant s’enrichir mutuellement selon la maturité de chacun.

Souvent précurseur, mais peu connu du grand public, ECR France est un lieu neutre, le « Lichtenstein de la relation commerciale ». La collaboration fait partie de l’ADN de l’organisation à but non lucratif paritaire. C’est un lieu unique pour pouvoir discuter entre pairs et être un accélérateur du changement dans un cadre déontologique légal. Chaque entreprise qui participe aux travaux d’ECR France développe sa maturité sur des sujets non-compétitifs, tout en gardant son identité et ses caractéristiques propres. Tout ceci est rendu possible par la neutralité d’ECR et la volonté des experts d’un thème donné de participer à l’efficacité collective.

Le rapprochement opéré en 2017 avec ses deux associations cousines, l’IFLS et l’IFM, permet d'améliorer la réponse à leurs adhérents communs au sein de l’Institut du Commerce. Les activités traditionnelles multi-entreprises et cross-sectorielles d’ECR France (groupes de travail, ateliers, pilotes, définition d’outils et de bonnes pratiques etc.) y sont renforcées, toujours dans le même cadre de respect des règles de la concurrence.

L'institut du Commerce est le relais français du réseau mondial des associations Efficient Consumer Response . Il est propriétaire de la marque ECR en France.

Le monde d'aujourd'hui est Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu (« VICA »). La collaboration est une clé pour préparer le commerce au monde de demain. L’Institut du Commerce a pour mission d’aider ses adhérents à se forger une vision de l’avenir et des besoins futurs des consommateurs.

ECR DIGITAL

ECR Autriche a publié un site qui presente l'histoire d'ECR et toutes les bonnes pratiques de base portées par notre démarche collaborative au service du consommateur. Le site est en Allemand mais Google en propose une traduction (approximative) en cliquant sur le bouton proposé en haut à droite de votre écran. http://www.ecr.digital

Copyright © 2017 Institut du commerce. Tous droits réservés. Consultez nos conditions générales.