Des publications complémentaires à cet article sont disponibles.

Details

Essentiel#9 : La mise en oeuvre de l'Indice de Réparabilité

L’indice de réparabilité, une des mesures phares de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, est entré en vigueur le 1er janvier 2021.

Il doit permettre aux consommateurs de repérer les produits plus facilement réparables lors de leur parcours d’achat et de recourir d’avantage à la réparation en cas de panne.

Depuis octobre 2020, l’Institut du Commerce accompagne les industriels et les enseignes concernés par les 5 catégories de produits pilotes* à la préparation collective des conditions de sa bonne mise en œuvre opérationnelle.

Après avoir bien étudié le nouveau cadre règlementaire, les participants** ont défini les rôles de chacun dans le calcul et la transmission des données normalisées de manière dématérialisée. Différents outils sont disponibles dans notre médiathèque.

 

Découvrez notre synthèse en format "Essentiel" : un visuel et une synthèse en 2 pages, en français et en Anglais

*lave-linge frontal (hors lavante-séchante), téléviseurs, smartphones, ordinateurs portables et tondeuses à gazon électriques (filaires, à batteries et robots).

**BSH, Boulanger, But, Cdiscount, Extenso Telecom, GIFAM, La Boîte à Outils, Leclerc, LG Electronics, Mr Bricolage, Samsung, Seb, U Enseigne

Publications

Des publications complémentaires à cet article sont disponibles.

La logothèque de l'Indice de Réparabilité

Indices-reparabilite-FR-2021.zip
4.5 MB

Fiches questions-réponses sur l'indice de réparabilité

Recueil-fiches-QR-20210115.pdf
646.25 KB