Bilan 2017 des ruptures en hypermarché

Réservé aux adhérent(e)s

Domaine :
Zéro rupture

Typologie :
Baromètre

Année de publication :
2018

Connexion

Le baromètre ECR-IRI de la disponibilité en linéaire est l’outil de suivi des ruptures en hypermarché basé sur l’analyse des ventes quotidiennes depuis 2006.

  • Le bilan 2017 affiche un taux de rupture totale (avérée+potentielle) de 7,1% de rupture sur le PGCFLS  (+0,4 pt vs 2016).
  • Cette rupture représente un enjeu de 4% des ventes, soient 1 249 M €
  • En prenant du recul, on observe une hausse quasi-continue de la rupture depuis 2013. 
  • Seules P4 & P9 ont eu des taux de rupture en dessous de leur historique alors que P1, P5 & P6 ont connu de fortes hausses. Seule l’année 2015 avait connu une baisse de rupture. Le nombre d'EAN suivis dans l'étude est en hausse de +4% sur l’année 2017.
  • Tous les départements ont subi une hausse de +0,3 à +0,4 pt et l’effet Beurre pousse la contribution du FLS même si l’Epicerie Sucrée a le plus fort enjeu au niveau rayon
  • Le taux de rupture du Beurre a atteint 34% début novembre pour un enjeu de CA de 7,7% (vs 1,7% en 2016) soit un CA de 42M€
  • Sur l’année, les pics de ruptures sont les mêmes pour toutes les enseignes en P5, P6 et P12
  • Dans le baromètre, les HM- semblent plus sensibles aux ruptures que les HM+ 

Copyright © 2018 Institut du commerce. Tous droits réservés. Consultez nos conditions générales.