Mutations du commerce : vers un point de bascule ?

Mutations du commerce : vers un point de bascule ?

En partenariat avec AFRC, Institut du Commerce & ESCP europe

20% de réduction pour les membres de l’Institut du Commerce

 

Demande de programme, informations et inscriptions : antoine.de-vaulx@anvie.fr / 01 42 86 68 92

 

De « l’ubérisation » aux transactions via les réseaux sociaux, les mutations s’accélèrent et chahutent modèles économiques et positions de marché. Dès lors répondre à la question « quel sera le commerce de demain ? », bien plus qu’un exercice de prospective est une nécessité opérationnelle.
C’est pourquoi l’Anvie et Olivier Badot vous proposent de partager, grâce aux apports de chercheurs et de praticiens, un temps de recul et de mise en perspective pour discerner :
  • Les évolutions sociales et sociétales et les nouvelles règles pour attirer le client ;
  • Les stratégies relationnelles, commerciales et data pour rejoindre le consommateur dans son flux (physique, social, digital, émotionnel…) ;
  • Les rôles du lieu de vente phygital et les nouveaux arbitrages en termes de services ou d’expérience
  • Les limites actuelles en termes de logistique urbaine et les ébauches de réponses pour dépasser ce plafond de verre.
Avec les interventions de :
  • Christophe Benavent, professeur Université de Nanterre
  • Valentina Carbone, professeur ESCP Europe
  • Charif Debs Cofounder & CEO Gemmyo
  • Elsa Godard, professeur de psychologie et de philosophie Université de Paris Est et Paris III- Sorbonne
  • Thomas Guignard, Directeur de Waze France
  • Rémi Lengaigne Cofondateur Colisweb
  • Cécile Maisonneuve, Présidente de la Fabrique de la Cité
  • Jean-Philippe Marazzani, Directeur Marketing et e-commerce, E. Leclerc
  • Claire Roederer, Maître de Conférences- HDR EM Strasbourg
  • Jean Staune, expert en sociologie, en économie, en management, en philosophie et en science, chargé de cours à HEC
  • Maxime Valette, fondateur de VDM

 

 

Copyright © 2019 Institut du commerce. Tous droits réservés. Consultez nos conditions générales.