Logistique inverse

Logistique inverse

Objectifs

  • Définir les étapes de la logistique inverse
  • Evaluer les gisements de mutualisation en fonction du profil des zones commerciales (centre ville, périphérie, très grandes agglomérations, villes moyennes...)
  • Comprendre les différents modèles
  • Définir des indicateurs de mesure de ces flux
  • Identifier des flux prioritaires à prendre en compte (selon l’organisation de la filière, la valorisation possible des matières vs leur coût brut, son potentiel de réutilisation, les flux existants à optimiser, les retours à vide, nouveaux flux à potentiel à créer, la demande consommateur…)
  • Réaliser une enquête pour mieux appréhender le niveau de maturité par secteur, par produit/matière, … sur chacune des étapes (proportion des flux organisés en reverse, filière de recyclage, % recyclage)
  • Concevoir un outil d’autoévaluation de maturité et d’amélioration
  • Avoir des notions de valeurs des matières pour la collecte des produits en fin d’utilisation et des retours de produits neufs
  • Partager des bonnes pratiques sur chacune des étapes de la logistique inverse (ex. valorisation et seconde vie, schémas logistiques innovants, récupération avant l’ouverture du magasin …)
  • Tester

Périmètres des travaux

TYPES DE FLUX

  • Selon les points de collecte
    • Rural/urbain, périurbain/banlieue lointaine/centre-ville/centre commercial (Flux complexes vs flux simples (points diffus vs points uniques, gestion de trésorerie)
  • Selon les types de produits/matières
    • Volumineux/poids (espace de stockage)
    • Odeur
    • Traçabilité (sécurité et caractérisation de la matière, valeur de la marchandise)
    • Valeur unitaire
  • Flux déjà circulaires (dans la grande distribution : retour palettes, balles de plastiques et cartons). Possibilité d’ouvrir les flux à d’autres types de matières (avec les PLV par exemple) ou de les optimiser via une mutualisation
    • Créer de nouveaux flux
    • Flux à optimiser vs flux à créer
  • Selon les types d’acteurs
    • B2B concernant les retours produits neufs (magasins + e-commerce), saisonniers, défectueux et en fin d’utilisation, les emballages, les PLV & Pop up Stores (prévisions, gestion de stock unifiée : transfert de stocks entre boutiques)
    • C2B concernant les emballages, les produits neufs retournés, les produits en fin d’utilisation
    • Consommation hors domicile
  • Flux complexes vs flux simples (à centraliser points diffus vs points uniques, gestion de trésorerie

TYPES DE RESSOURCES

  • Emballages primaires, secondaires et tertiaires
  • PLV et Pop up stores
  • Reverse B2B (Culture, Livres, Jeux vidéo, Saisonnier (retour des invendus), Parapharmacie et pharmacie...)
  • Retour produits C2B
  • Déchets

Productions disponibles (à venir en 2020)

 

Feuille de route en construction

 

Sociétés impliquées

  • CASINO, CDISCOUNT, METRO, SEPHORA
  • CHEP, CONTAINER CENTRALEN, DIAGMA, IER, MEDIAPERFORMANCES
  • Club DEMETER

Contact

emilie.chalvignac@institutducommerce.org

Copyright © 2020 Institut du commerce. Tous droits réservés. Consultez nos conditions générales.