La mise en oeuvre de l'indice de réparabilité

La mise en oeuvre de l'indice de réparabilité

Contexte

Le Comité GSS, composé à ce jour de Nocibé, Sephora, Interparfums, La Boîte à Outils, La Halle, Hanes, King Jouet et Cdiscount, a validé le 26 août 2020 la feuille de route des activités à mener dans les mois à venir pour les adhérents des secteurs non alimentaires de l’Institut du Commerce. 

Le Comité a ainsi décidé de créer un Groupe de Travail dans la thématique Economie Circulaire, qui porte plus spécifiquement sur la mise en oeuvre de l'indice de réparabilité.

Objectifs

  • Faciliter la mise en œuvre collaborative de l’indice de réparabilité
  • Bien maîtriser le nouveau contexte législatif / calendrier et obligations réglementaires, modalités de calcul, ...
  • Améliorer la connaissance des attentes consommateur
  • Réaliser une veille sur les meilleures pratiques observées et un panorama des solutions (startups, prestataires)
  • Définir le parcours idéal du produit réparable/durable
  • Comprendre les impacts : processus, emballages, pédagogie/aide au choix, magasin, disponibilité des produits/pièces détachées, modèle économique, ...

Livrables

Participants

  • Distributeurs GSS, GSA et grossistes : But, La Boîte à Outils, Mr Bricolage, U Enseigne, Leclerc, Cdiscount, Boulanger, Extenso
  • Industriels : Seb, BSH, LG Electronics, Samsung
  • Profils : Qualité, SAV, Marketing, RSE, Expérience Client

Planning

  • Réunion de cadrage : 14 octobre 2020
  • Réunions bimensuelles

Contact

xavier.hua@institutducommerce.org

Copyright © 2021 Institut du commerce. Tous droits réservés. Consultez nos conditions générales.